[Test] Pokémon Diamant Etincelant et Perle Scintillante : Un remake (in)dispensable ?

Avant de voir débarquer Légendes Pokémon : Arceus dans nos contrées le 28 janvier prochain, Nintendo, Game Freak et le studio ILCA nous proposent le remake de Pokémon Diamant et Perle, sortis sur Nintendo DS en 2007. Que vaut le remake de ces deux versions cultes pour certains ? Réponse dans les lignes qui vont suivre.

Le Test et les screenshots sont issus de la Version Pokémon Diamant Etincelant physique achetée par mes soins, en mode nomade.

Tout commence au bord d’un lac. Vous et votre rival êtes encerclés par des Pokémon sauvages désireux de vous attaquer. Votre seule chance ? Le contenu d’une étrange valise oubliée d’un gentlemen un peu trop pressé. C’est ainsi que le choix de votre « starter » déterminera votre toute première stratégie. Ouisticram, Tiplouf ou Tortipouss. Mon choix s’est porté sur le starter feu, vu le très faible nombre de Pokémon feu au départ de l’aventure (seulement 2 avec Ponyta). Très vite, vous êtes rattrapés par l’homme et son accompagnatrice et vous apprenez alors qu’il est le professeur Pokémon de la région (Sinnoh). Ce dernier vous confiera alors votre objectif : compléter intégralement le Pokédex. Quant à vous, votre objectif sera de faire le tour de la région, récolter les 8 badges et partir à l’assaut de la Ligue Pokémon. Sur votre chemin se dressera une menace. Celle ci s’appelle la Team Galaxie et ne représentera pas une si grande menace que cela, au mieux un simple amuse gueule pour vos Pokémon et une rentrée d’argent et d’expérience à peu d’efforts.

Voilà, vous connaissez la trame principale dans les grandes largeurs. Une aventure qui se laisse suivre, entre arènes et sauvetage de la région pour ensuite le grand final : le Conseil des 4 et son Maitre Pokémon, la fameuse Cynthia. Si je n’ai pas eu de véritable difficulté à arriver au bout de l’aventure, avec quand même un combat vraiment épique contre Cynthia où ma victoire s’est joué à un énorme coup de chance (ou coup de p*** diront certain(e)s), c’est bien grâce au Multi Exp activé d’office sans qu’on ne le puisse le désactiver dans les paramètres, me permettant d’arriver face à n’importe quel adversaire avec 10 niveaux d’avance sans que je n’ai eu à farmer avant. Une aventure facile, qui s’est laissée suivre bien au chaud dans le canapé sans devoir faire le moindre effort que cela. De plus, le studio à fait en sorte de faciliter encore plus notre épopée en supprimant les Pokémons poubelle à CS puisque cette fois-ci ces dernières sont enregistrées dans votre Poké-Montre et fera appel à un Pokémon sauvage qui passe par là pour vous aider à passer quand vous aurez besoin de Coupe, Surf ou Brume.

Arrivant à la fin du jeu en 39 heures, votre premier objectif dans le cadre du « endgame » sera de voir les 151 Pokémons de la région (et non pas de les attraper) afin de débloquer le Pokédex National. Une fois fait, vous débloquerez en outre la Tour de combat et sa région, avec le Volcan en prime. Un mot sur cette dernière, peu importe l’opus, j’ai toujours considéré la Tour de Combat parfaitement inutile puisque je trouve qu’elle ne me sert absolument à rien. Des combats en solo ou en duo avec des Pokémons bloqués au Niveau 50 pour non pas repartir avec de l’expérience et de l’argent mais des PCo que l’on peut échanger contre des denrées. J’aimerais qu’un jour cette fameuse Tour de Combat puisse avoir son mot à dire auprès de moi mais je pense que ce ne n’est pas prêt d’arriver.

Pour moi, la tour de combat est totalement inutile, donc poubelle. Ensuite, sachez que vous pourrez réaffronter une fois par jour les 8 dresseurs d’arènes qui ont entre temps décidés de sortir les « gros » Pokémon. Là encore, l’intérêt est moindre puisque la récompense ne se justifie pas (je vous rappel qu’entre temps vous êtes devenus Maitre Pokémon, pas boulanger). Enfin, vous débloquez l’accès au Parc Rosa Rugosa. Et là, on se dit qu’on va s’en mettre plein les fouilles en terme de Pokémons Légendaires… Avant de comprendre qu’il faudra aller farmer dans les Grands Souterrains pour mettre la main sur les denrées obligatoire à l’obtention des tablettes correspondantes aux Pokémons que l’on veut… Une mini usine à gaz donc mais j’ai quand même décidé d’aller faire un petit tour dans les Grands Souterrains histoire de voir ce qui m’y attendait. Mais au fait, c’est quoi cette zone ?

Les Grands Souterrains est une immense zone découpées en secteurs qui parcourent toute les entrailles de Sinnoh, seulement accessible suivant la partie de la région ou vous êtes. Par exemple, si vous y accédez alors que vous êtes dans la ville de Voilaroc, vous aurez alors le secteur qui y correspond. Une fois sous terre, vous pourrez soit farmer certains pans de mur bien précis pour mettre la main sur des denrées exclusives ou soit attraper les Pokémons qui vous attendent dans les zones prévus à cet effet. C’est là qu’intervient votre base secrète qui vous permet d’y entreposer des statues de Pokémons. Vous voulez farm un certain Type de Pokémon ? Ne mettez donc que des statues du type que vous visez dans votre base secrète. Si de ce côté là, je trouve que les Grands Souterrains est vraiment une excellente idée, l’idée de devoir farmer les denrées nécessaires pour accéder aux Pokémons du parc Rosa Rugosa est par contre une catastrophe. En 10 heures de jeu, je dois en avoir seulement assez pour débloquer un seul Pokémon alors que pour débloquer l’ensemble du Parc, il faut obligatoirement attraper le trio Regirock, Registeel et le dernier dont j’oublie le nom. Merci le ratio ridicule donc. Je trouve, hélas, que le endgame du jeu ne me donne pas du tout envie de poursuivre ma partie, lassé et ayant envie de passer à un autre JV vu la pile qui m’attend.

On va passer du côté des graphismes et de la technique. Le studio ILCA à voulu proposer à son remake une touche « dessin animé » dans ses paysages et une touche chibie dans ses personnages que je trouve plutôt jolie malgré une sorte de flou dans les gros plans. Techniquement parlant, j’ai eu droit à des ralentissements sporadiques ici et là. Mais dans l’ensemble, mes sessions se sont toute très bien passées. De plus, vous en avez l’habitude, les principales différences entre les deux opus tient de l’exclusivité d’un certain nombre de Pokémon d’un épisode à l’autre. Si j’ai choisi la version Diamant alors que j’ai acheté les deux, c’était parce que je voulais faire de cette version ma version principale alors que je ferais plus tard la version Perle histoire de transférer Palkia dans ma partie principale…

On en vient enfin à mon avis. Vous l’aurez compris, au contraire de Pokémon Epée/Bouclier où j’ai cumulé plus de 160 heures sur les deux opus, je sais que mon aventure sur ces remakes va s’arrêter là. Si je trouve que l’aventure principale fut plaisante à suivre, le endgame ne me donne absolument pas envie d’enchaîner les heures, surtout que les efforts consentis ne sont absolument pas récompensés. Alors certes, on se doute bien que l’objectif derrière ces remakes est de nous faire patienter avant la sortie de Legendes Arceus mais je trouve que c’est un raté dans les grandes lignes. Mis à part la zone des Grands Souterrains et l’aventure principale, rien ne justifie, à mon sens, ce remake de Diamant/Perle. C’est dommage, puisque la magie est toujours de la partie mais malheureusement, je ne peut pas perdre de temps à farm pour au final n’en ressortir qu’avec un ou deux objets en 10 heures de jeu pour le fameux Parc Rosa Rugosa qui est quand même la zone parfaite quand on vise avant tout les Pokémon légendaires…

Ce que j’ai aimé :

  • L’aventure principale
  • Le conseil des 4 et le combat contre le Maitre Pokémon
  • Les Grands Souterrains
  • Une bonne durée de vie (39 heures pour devenir Maitre)

Ce que j’ai moins aimé :

  • Devoir farmer encore et encore pour avoir accès au Parc Rosa Rugosa, c’est un non catégorique
  • Un end game inintéressant
  • Un Remake parfaitement inutile en terme d’intérêt
  • Une patte chibie qui ne plaira pas à tout le monde

Son appréciation

Ni déçu, ni satisfait, voilà comment je ressort de mon aventure sur Pokémon Diamant Etincelant et Perle Scintillante. Si j’ai savouré mon aventure jusqu’au combat contre Cynthia, je n’ai pas plus envie que cela de devoir farmer dans mon endgame pour accéder au Parc Rosa Rugosa au vu du faible ratio des denrées nécessaires qu’il faut récolter dans les Grands Souterrains. On se doute bien que le vrai intérêt de ce duo de remake est de nous faire patienter avant la sortie de Legendes Pokémon Arceus. Sauf que l’on peut très bien patienter sur d’autres JV qui nous attendent impatiemment et qui pourraient être un meilleur intérêt en terme de divertissement que de bêtement farmer encore et encore pour des queues de cerises…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s